La mort à vos côtés, un soutien au quotidien

dans la main avec la mort, la sentir présente au quotidien auprès de soi comme quelque chose de bénéfique, une force positive dans le monde des vivants, cela parait incongru ? Paradoxal ? Et pourtant c'est non seulement possible, mais aussi souhaitable.