La mort à vos côtés, un soutien au quotidien

dans la main avec la mort, la sentir présente au quotidien auprès de soi comme quelque chose de bénéfique, une force positive dans le monde des vivants, cela parait incongru ? Paradoxal ? Et pourtant c'est non seulement possible, mais aussi souhaitable.

Souviens-toi, souviens-toi de ce mois de novembre

Paradoxalement, moi qui ait toujours détesté les mois de novembre en France à cause de la météo, celui-ci s'annonce un peu particulier cette année puisque vont sortir deux de mes livres à quelques jours d'intervalle. "Visions chamaniques, l'Ayahuasca et l'imaginal" aux... lire la suite