Citation dans « L’apologie de la mort »

C’est tout le paradoxe de la peur, selon ce que l’on en fait, elle peut nous forcer à l’inertie et à risquer de mourir sans jamais avoir vécu, ou elle peut devenir le moteur du changement, de l’action et du développement.

This is the paradox of fear, depending on what we do with it, it can force us into inertia and we risk dying without ever having lived, or it can become a force for change, action and development.

« L’apologie de la mort »

Sébastien Cazaudehore

auteur roman policier essai chamanisme polar

Visiteurs :

009327
Total views : 33272

Abonnez-vous à mon blog :

Nom
Email
Loading

Catégories des articles du blog :

Rejoignez-moi sur VERO :

couverture-latourmenteduserpent
bussic3a8re-couverture-72dpi
ayahuasca-neo-chamanisme-neo-ayahuasca-neo-sapiens
couverture_apologie-final
couv-visionschamaniques-150
Couverture
Couverture-RituelsCham_small
décoder le décodage biologique 72
couverture-finale-346