Souviens-toi, souviens-toi de ce mois de novembre

Paradoxalement, moi qui ait toujours détesté les mois de novembre en France à cause de la météo, celui-ci s'annonce un peu particulier cette année puisque vont sortir deux de mes livres à quelques jours d'intervalle. "Visions chamaniques, l'Ayahuasca et l'imaginal" aux éditions Véga-Trédaniel, et "L'apologie de la mort" aux éditions Quintessence. Initialement ils ne devaient …

Le mystère des états de consciences

Nous entendons souvent parler des états de conscience lorsque l'on s'intéresse aux psychotropes en générale et aux enthéogènes en particulier, mais en réalisant rarement qu'il ne s'agit en rien d'un état exceptionnel ou anormal, forcément induit par un agent extérieur. En effet, chacun d'entre nous fait l'expérience de ces états de conscience à plusieurs moments …

L’île des morts pour l’apologie de la mort

J'ai toujours accordé une très grande importance aux couvertures de mes livres, comme l'étiquette d'un vin, c'est le reflet visible d'une certaine qualité artistique qui doit venir donner le ton d'un livre. C'est un premier contact essentiel entre un lecteur et un livre, il faut donc que cette couverture raconte déjà quelque chose, qu'elle touche, …

Interview sur Radio Larzac

Voici une interview faite par Philippe Donnaes pour Radio Larzac à propos de l'Ayahuasca, et de mon livre "Néo-Ayahuasca, Néo-chamanisme, Néo-sapiens" qui a été publié aux éditions Bussière. Une discussion en profondeur sur différents aspects concernant l'Ayahuasca et les pratiques qui gravitent autour de son utilisation et notamment dans un cadre néo-chamanique. Cliquez sur le …

Le Bardo Thödol, le livre des morts tibétain

Le Bardo Thödol a été un ouvrage majeur dans l'écriture de "L'apologie de la mort" en cela qu'il est venu apporter un éclairage issu d'une sagesse séculaire sur une question certainement éternelle. Ce livre ne vient pas offrir de dogme ou de contraintes, c'est un guide d'accompagnement des défunts et des vivants dans leur voyages …

Entre essence et existence

L’histoire de l’humanité commence il y a des centaines de millions d’années lorsqu’un premier organisme vivant a été capable de réagir à une modification survenue dans son environnement. De cet instant, la vie a expérimenté de nouvelles possibilités, développé des structures toujours plus complexes, abandonné certaines autres, elle a testé ces possibilités et ces structures …