Dormir dans un océan d’étoiles

Le dernier roman de Christopher Paolini est un chef d’œuvre qui a été une de mes lectures favorites cette année. Pour les amateurs de science-fiction en général et de space odysseys en particulier, il est incontournable. La richesse de l’univers qui été créé par Paolini est époustouflante et se découvre en suivant le fil d’une histoire d’une grande profondeur, qui parle de la nature humaine, de la manière dont on perçoit notre propre nature lorsqu’on la sent changer, nous échapper.

Tout y est. Conflit galactique, ennemi implacable qui est l’expression claire et directe de ce qu’il y a de pire en nous, des personnages endommagés, en souffrance, nés d’une histoire difficile, une intelligence artificielle que la folie rend très humaine,… Le tout est porté par une écriture de grande qualité et une belle profondeur de la réflexion sur cette condition humaine. Cela se passe dans le futur, dans l’espace, mais comme avec tous ces écrivains, on se retrouve dans cette humanité décrite malgré ses évolutions.

En français ça s’appelle Idealis, dormir dans un océan d’étoiles (titre du tome II, il n’y a qu’un seul tome en anglais, To sleep in a sea of stars), et c’est à ne pas rater, une excellent moment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :